A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. Traite des noirs en Libye : Le député national Didace Pembe préconise la pression sur le gouvernement Libyen

 

La question de la traite des migrants préoccupe également les élus du peuple. La voix de l’indignation a été portée par le député national Didace Pembe dans une motion d’information, présentée au cours de la plénière de ce lundi 20 novembre à l’Assemblée nationale.

D'un ton révolté, le président du parti écologique (Peco) s'est interrogé: "Comment peut-on infliger un prix marchand à un citoyen de cette planète, noir, fut-il ? Je voudrais donc par cette motion d’information, exprimer mon indignation et par la même occasion inviter les politiques congolais, chacun dans son domaine, à mettre la pression utile sur le gouvernement Libyen pour qu’une enquête soit diligentée et pour que cette traite des noirs de temps moderne s’arrête.

Inviter l'ambassadeur Libyen en RDC à éclairer sur la question

Didace Pembe propose ainsi au bureau de l’Assemblée nationale de demander au vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères et Intégration régionale, d’inviter l’ambassadeur de Libye en RDC pour un éclaircissement et une discussion approfondie sur la question. "Avec des tels actes, l’humanité vient de faire un grand bond en arrière et la RDC ne doit pas rester muette face à cette injustice », a-t-il regretté.

Dans la foulée, le député Pembe a été invité par le bureau, à introduire sa requête ou alors à faire usage des dispositions réglementaires pour aborder la question.

Pour rappel, c’est une vidéo choc réalisée par des journalistes de CNN qui a révélé le scandale mercredi 15 novembre : en Libye, non loin de la capitale Tripoli, des migrants africains en route pour l’Europe sont vendus aux enchères comme esclaves par des passeurs, pour des sommes allant de 500 à 700 dinars libyens (jusqu’à 435 €).