A LA UNE :

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba ( Conclusion)

  1. Beni: “la revendication du l’État Islamique n’est pas une nouveauté” Mak Hazukay

C'est pour la première fois que le groupe Etat islamique revendique une attaque en RDC. Deux messages de l'agence Amaq, organe de propagande de l'État islamique publié jeudi 18 avril, affirment que l'E.I. a attaqué une caserne des Fardc à Bovata à Kamango en territoire de Beni à la frontière entre la RDC et l'Ouganda. Kamango se trouve dans le «triangle de la mort», une zone où se déroule les opérations militaires contre les rebelles présumés de Forces Démocratiques Alliés(ADF) depuis près de 5 ans.

 

En réaction à cette revendication du groupe État islamique, le porte parole militaire de l'opération Sokola 1, Major Mak Hazukay qui confirme cette attaque ayant coûté la vie à des civils et deux militaires loyalistes , parle d'un non événement. Major Mak Hazukay affirme que l'armée congolaise fait face à un terrorisme des intégristes ADF depuis plusieurs années.

 

«C'est vrai que nous avions subit une incursion dans laquelle nous avions perdu des compatriotes et aussi deux militaires. Cette revendication ne constitue pas pour une nous une nouveauté car c'est depuis plus de 4 ans que nous faisons face à une menace terroriste malheureusement cette thèse ne passait pas. Si c'est vrai que  ces gens ont revendiqué l'attaque, pour nous ils l'ont fait parce qu'il y a eu une pression qui a été exercée sur eux à Kamango et environs» a expliqué le porte parole militaire des Fardc, major Mak Hazukay.

 

Le jeudi 11 avril, dernier soit une semaine avant cette revendication, les hommes armés inconnus avaient mené une attaque à Kyanimbe à Kamango dans le territoire de Beni. Sept personnes avaient été exécutées et plusieurs autres sont portées disparus jusqu'à présent.

 

Depuis un certains temps, Beni assiste à une vague des otages relâchés volontairement par des présumés rebelles ADF, qui se réclament être des islamistes selon les otages, et qui sont relâchés avec un message de paix.

DM