A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. Le gouvernement congolais exige le départ de la MONUSCO en 2020

Malgré le prolongement du mandat de la MONUSCO par le Conseil de sécurité de l'ONU, avec comme mission de veiller au bon déroulement du processus électoral en cours en RDC, le gouvernement congolais reste farouche à la présence des casques bleues sur son territoire.

Ainsi, au cours d'un point de presse qui a eu lieu mercredi 4 avril 2018, She Okitundu, Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la RDC, a fait savoir que le gouvernement congolais exige le départ des forces onusiennes de son territoire au plus tard en 2020.

De son côté, José Makila, Vice-premier ministre en charge des Transports et voies de communication, soutenant la position du gouvernement, a affirmé qu'il est normal que les forces de l'ONU quittent le sol congolais car après 20 ans, ils n'ont pas réussi à pacifier la RDC.  
Cette position de l'éxecutif congolais n'est pas soutenue à l'opposition. Réagissant aux propos de She Okitundu, Moïse Moni Della, président national de la CONADE, a indiqué que la présence de la MONUSCO en RDC demeure une necéssité, notamment en cette période électorale pour la sécurité des acteurs politiques de l'opposition qui sont souvent victimes  des ménaces de services de sécurité congolais.